Sélection ouverte de langueOpen language selection Français Menu Rechercher
Donner
Une étude révèle les bénéfices du chant pour les individus atteints d'affections pulmonaires

Une étude révèle les bénéfices du chant pour les individus atteints d'affections pulmonaires

Des chercheurs de Londres, au Royaume-Uni, ont constaté que les chorales communautaires permettent de réduire l'essoufflement et d'accroître le bien-être des individus atteints de maladies pulmonaires à long terme.

Cette étude a été présentée le mercredi 2 décembre 2015 à l'occasion de la réunion d'hiver de la British Thoracic Society.

Les scientifiques ont voulu découvrir si la participation régulière et à long terme à un groupe de chant permettrait aux patients atteints d'affections pulmonaires d'améliorer leur qualité de vie. Cette étude a porté sur 16 personnes atteintes de maladies pulmonaires, qui participaient toutes les semaines pendant une heure à un groupe de chant durant une période allant de 6 à 15 mois.

Il a été demandé aux participants à l'étude de rendre compte de leur santé et bien-être. Ces derniers ont signalé des améliorations dans divers domaines, y compris la gestion de l'essoufflement, une meilleure santé mentale, de nouvelles amitiés et l'appartenance à une communauté.

Plusieurs participants ont remarqué que dans l'année au cours de laquelle ils ont rejoint le groupe, ils ont consulté moins souvent le médecin et leurs symptômes d'essoufflement se sont atténués.

Ce genre de groupes de chant est de plus en plus populaire au Royaume-Uni, avec le soutien de la British Lung Foundation. On espère à présent qu'ils puissent faire des émules en Europe pour aider davantage d'individus atteints d'affections pulmonaires.

Lire le communiqué de presse.