Sélection ouverte de langueOpen language selection Français Menu Rechercher
Donner
La recherche a mis en évidence une relation entre les risques de maladies pulmonaires et le fait d’habiter à proximité d'une décharge

La recherche a mis en évidence une relation entre les risques de maladies pulmonaires et le fait d’habiter à proximité d'une décharge

Une vaste étude menée en Italie a mis en évidence que les personnes vivant à moins de 5 km d’une décharge pourraient être exposées à un risque plus élevé de problèmes de santé pulmonaire.

L’étude de recherche, publiée dans la revue « International Journal of Epidemiology », a impliqué 242 409 personnes vivant près de neuf décharges différentes dans la région du Latium en l’Italie.

Les chercheurs voulaient vérifier si l’exposition à des polluants atmosphériques utilisés dans le traitement des déchets pouvait avoir des impacts nets sur la santé des participants.

Ils ont constaté que les gens vivant près des décharges présentaient plus de risques de problèmes de santé pulmonaire, comme cela a déjà été démontré lors d’études antérieures.

Toutefois, les chercheurs ont constaté en outre un lien étroit entre l’exposition au sulfure d’hydrogène, un gaz émis par les décharges, et les décès liés au cancer du poumon. Il s’agit là d’une découverte relativement nouvelle.

Des recherches plus poussées sont nécessaires pour confirmer ces résultats.

Lire l’article original

Lire l’article de cette revue