Sélection ouverte de langueOpen language selection Français Menu Rechercher
Donner
En Europe, seule la moitié des personnes souffrant d'une toux chronique est diagnostiquée

En Europe, seule la moitié des personnes souffrant d'une toux chronique est diagnostiquée

Des recherches ont mis en évidence l'impact négatif d'une toux chronique sur le quotidien de ceux qui en sont atteints, ainsi que la nécessité d'une meilleure prise en charge.

La toux chronique peut se définir comme une toux dépassant huit semaines, et ne présentant pas les symptômes suivants : crachat de sang, un sifflement qui ne se déplace pas, un souffle très court, une perte de poids, une faiblesse, de la léthargie et des douleurs.

L'étude, publiée dans la revue Lung, a été réalisée par un groupe de travail de la European Respiratory Society sur la toux chronique, en lien avec la European Lung Foundation. Elle incluait une enquête en ligne disponible en 12 langues sur le site de l'ELF. 1 120 personnes de 29 pays différents y ont répondu. La durée moyenne de la toux chez les participants se situait entre 2 et 5 ans.

La plupart des participants ont répondu que leur toux avait un effet négatif sur leur qualité de vie, leur humeur et leur capacité à entreprendre des activités. Bien que 72 % des participants aient consulté leur médecin à trois reprises ou plus, une toux chronique avait été diagnostiquée chez seulement 53 % d'entre eux.

Les chercheurs concluent qu'il faut davantage prendre en charge les personnes souffrant d'une toux chronique, notamment par une meilleure information sur cette maladie et le développement de traitements efficaces.

Lire l'article de la revue.