Sélection ouverte de langueOpen language selection Français Menu Rechercher
Donner
Un nouveau rapport avertit que de nombreux Européens sont exposés à des niveaux dangereux de pollution atmosphérique

Un nouveau rapport avertit que de nombreux Européens sont exposés à des niveaux dangereux de pollution atmosphérique

En dépit des récentes améliorations, la pollution atmosphérique a toujours une incidence délétère sur la santé des Européens selon un nouveau rapport de l'Agence européenne pour l'environnement (AEE).

Ce document, « Air quality in Europe — 2015 report », publié hier (lundi 30 novembre 2015) par l'AEE, s'appuie sur des données de stations officielles de mesure de la qualité de l'air en Europe pour brosser un tableau à jour de la qualité de l'air sur le continent.

Ce rapport révèle que la plupart des individus vivant dans des villes sont régulièrement exposés à des polluants atmosphériques à des niveaux bien supérieurs aux limites fixées par l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

Il souligne également qu'en 2012, l'exposition à des particules fines 2,5 (PM2,5) – un type de polluant émanant de plusieurs sources, dont les gaz d'échappement et la combustion de divers carburants – était responsable de la mort prématurée de 430 000 personnes en Europe.

Le rapport appelle à une action coordonnée aux niveaux international, européen, national, régional et local pour régler ce problème et sauver des vies.

Lire la version intégrale du rapport.

Lire le communiqué de presse original.

En savoir plus sur la campagne Healthy Lungs for Life, qui sensibilise la population à l'importance d'un air pur.