Sélection ouverte de langueOpen language selection Français Menu Rechercher
Donner
Lien constaté entre une exposition aux pesticides et une moins bonne fonction pulmonaire chez les enfants

Lien constaté entre une exposition aux pesticides et une moins bonne fonction pulmonaire chez les enfants

Des chercheurs aux États-Unis ont découvert que l'exposition en bas âge aux pesticides peut nuire à la fonction pulmonaire d'un enfant plus tard dans sa vie.

Cette étude, publiée dans la revue Thorax, a porté sur 279 enfants de Salinas Valley, en Californie, une région où l'activité agricole est très développée et où des pesticides sont utilisés. Les enfants participaient à un projet de recherche de plus grande envergure dans le cadre duquel ils étaient suivis de la grossesse de leur mère jusqu'à leur adolescence.

Dans le cadre de cette étude, les chercheurs ont recueilli cinq échantillons d'urine auprès des enfants entre l'âge de six mois et de cinq ans. Les scientifiques ont mesuré les niveaux de pesticides dans chaque échantillon d'urine. À l'âge de sept ans, la fonction pulmonaire de chaque enfant a été mesurée au moyen d'un test de spirométrie.

Il a été constaté que les enfants exposés à des niveaux plus élevés de pesticides présentaient une moins bonne fonction pulmonaire. Les chercheurs ont remarqué que cet effet était similaire à celui présent chez les enfants victime de tabagisme secondaire.

Les chercheurs affirment que leur étude est la première à découvrir ce type de relation entre l'exposition aux pesticides et la fonction pulmonaire chez les enfants et ont appelé à suivre de près la question.

Lire l'article original.

Lire le résumé de l'article de revue.

En savoir plus sur la campagne Healthy Lungs for Life, qui sensibilise la population à l'importance d'un air pur.