Sélection ouverte de langueOpen language selection Français Menu Rechercher
Donner
Conférence historique de l’OMS pour contrer l'impact de la pollution de l’air sur la santé

Conférence historique de l’OMS pour contrer l'impact de la pollution de l’air sur la santé

La première Conférence mondiale sur la pollution de l’air et la santé de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) s’est tenue à Genève récemment (du 30 octobre au 1er novembre 2018). L’European Respiratory Society (ERS) et l’European Lung Foundation (ELF) étaient présentes au nom des professionnels de la santé respiratoire et des patients.

LE MOMENT EST VENU D'AGIR

Cette conférence historique a réuni responsables politiques, experts scientifiques et activistes du monde entier, avec pour objectif de trouver des solutions. Le message au cœur de cet événement était le suivant : le moment est venu d'agir pour réduire la pollution de l’air et protéger la santé. « Nous qualifions la pollution de l’air de tueur invisible, mais son impact sur les maladies non transmissibles ne peut pas être ignoré », a déclaré Dr Maria Neira, directrice du Département Santé publique, déterminants sociaux et environnementaux de la santé de l’OMS. « Dans dix ans, nous ne pourrons pas dire que nous ne savions pas ».

Dans le cadre de la campagne Healthy Lungs for Life actuellement en cours, des représentants de l’ERS et de l’ELF ont pris la parole au cours de cet événement.

Isabel Saraiva, présidente de l’ELF, a pris part à un débat sur la manière dont le secteur de la santé peut prendre les rênes de la prévention des problèmes médicaux liés à la pollution.

Le professeur Barbara Hoffmann, présidente de la Commission sur l’environnement et la santé de l’ERS, a présenté les preuves de l’impact de la pollution de l'air sur les maladies non transmissibles, et ce, même à des niveaux faibles de concentration.

Plusieurs membres actuels et anciens de la Commission, parmi lesquels les professeurs Francesco Forastiere, Bert Brunekreef, Isabella Annesi-Maesano et Nino Künzli, ont également participé à la conférence, veillant par leur présence à ce qu’elle repose sur les dernières découvertes scientifiques.

Engagements à agir

La dernière journée de la conférence a rassemblé des personnalités de haut niveau, parmi lesquelles de nombreux responsables politiques, dont des ministres de la santé et de l’environnement ainsi que des maires.

Lors de la session de clôture de l’événement, les participants ont été invités à annoncer publiquement leurs engagements pour lutter contre la pollution de l'air. Des engagements ont été pris par les représentants de différents pays et régions ainsi que par des organisations internationales.

L’ERS et l’ELF ont participé à cette session dans le but de s’engager au nom de 28 sociétés médicales et associations de patients à agir pour réduire les dommages causés par la pollution de l'air par le biais de mesures de sensibilisation et d’initiatives pédagogiques. Les mesures visent à inclure les preuves relatives à la qualité de l’air dans les guides de pratique clinique ainsi qu’aux niveaux de l'éducation et de la recherche pour sensibiliser davantage et mieux informer les patients.

Visionner les vidéos des différentes sessions de la conférence.

Progresser dans cette direction avec Healthy Lungs for Life

Les discours des responsables de l’ERS et de l’ELF ne sont que quelques-unes des activités prévues dans le cadre de la campagne Healthy Lungs for Life, qui s'étend sur toute une année et qui s'adresse aux décideurs politiques, aux professionnels de la santé, aux patients et à la communauté en général. Cette campagne vise à attirer l'attention sur l’importance de respirer de l’air propre ainsi que sur les actions que chacun de nous peut mettre en pratique pour protéger ses poumons de la pollution. Cette campagne appartient à tous les membres de la communauté concernée par la santé pulmonaire, où qu'ils se trouvent : organisez votre propre événement et aidez-nous à faire en sorte que ces messages importants soient entendus dans le monde entier.

comments powered by Disqus